Godric's Square

Entrez dans le monde d'Harry Potter !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lucas Hopkins / élève

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucas Hopkins
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 27
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Lucas Hopkins / élève   Lun 31 Déc - 4:00

Nom : Hopkins
Prénom : Lucas
Date de naissance & Année Scolaire : 21 décembre 1980 (donc 17 ans) et en 6ème année.

Maison à Poudlard : Le choipeaux avait hésité (entre toutes les maisons sauf serdaigle ...) mais a finalement opté pour gryffondor.

Histoire de votre personnage :

Lorsque Lucas est sorti du ventre de sa mère, il n'était pas seul, un autre bébé était déjà arrivé, à peine cinq minutes plus tôt ; de plus, la température ambiante décendait très bas. Cela est facilement explicable compte tenue que c'était le premier jour de l'hiver, qu'il était précisément 3 heures du matin et 4 minutes, et qu'ils se trouvaient tout au nord de la Finlande, beau mais glacial pays.
Par la suite, tout ce passa très bien, le petit garçon ayant fait ses premiers pas étonamment vite, au grand déséspoir des parents. Il courait partout, touchait à tout ce qui était à porté de main, et ne trouvait rien de plus amusant que de se cacher dans de petits recoins où les plus grands ne pouvaient l'attraper. Sa petite enfance fut vraiment merveilleuse, entouré de parents très attentionnés, toujours là pour aider leurs enfants, et prêt à tous les sacrifices pour eux ; un frère de deux ans son aîné, nommé Anthony, qui veillait constament sur ses petits frères, et les protégeaient toujours. Sans oublier bien évidement un frère, Nathan, avec qui il pouvait tout partager, et avec qui il était plus que complice, lui étant physiquement identique, bien que leurs caractères soient assez différents, mais complémentaires. Ces deux là en ont fait voir de toutes les couleurs aux personnes les entourant, ce qui pouvait naturelement en énerver plus d'un. Vraiment tout allait pour le mieux dans cette petite famille. Trois ans après la naissance des jumeaux, la mère, Judite, leur apporta une petite soeur, que son père décida d'appeler Juliette. La petite était adorable, et contrairement aux trois garçons avant elle, avait tout d'un ange. Cela n'était absolument pas source de conflits, et au contraire, c'était une joie suplémentaire. Cette enfant prit cependant très vite exemple sur ses frères, avec qui elle s'entendait très bien ; ces quatre là étaient devenu inséparables. Et, comme pour rendre cette famille encore plus heureuse, ils évoluaient dans ce monde magnifique qu'est la magie. Les enfants ont toujours sut qu'ils étaient des sorciers, et ne trouvaient rien d'étrange à ça, évoluant à travers tous ces objets typiques des sorciers.

Tout était parfait jusqu'à ce jour. Jour maudit que personne ne riquera d'oublier. Ils étaient en plein mois de mars, une époque toujours très dure en Finlande, pire que l'hiver. La température est exessivement basse, et les tempètes de neige sont fréquentes. Bien entendu, en tant que sorciers, leur situation était tout de même plus facile que pour les simples moldus. Anthony venait de fêter son dixième anniversaire, et par chance il faisait beau. Enfin, quand on dit qu'il fait beau, c'est en comparé aux jours précédents ; le soleil était au rendez-vous, même s'il ne faisait pas moins de -20C° dehors. Mais les enfants étaient habitués à cela et ne leur posait aucun problèmes. Lucas fut donc le premier sorti, n'ayant pas put prendre l'air dpuis quatre jours, ce garçon hyper actif ne tenait plus en place, et les parents ne savaient plus quoi inventer pour lui faire passer le temps. Les enfants furent donc autorisé à aller jouer dehors, avec des amis s'ils le désiraient ; ce qu'ils firent sans plus attendre. Voilà donc la joyeuse troupe composée d'une petite dizaine d'enfants de cinq à dix ans en train de défiler dans les rues, converts de blousons telement épais qu'on ne voyait rien de la personne en dessous. Ils étaient tous tombé d'acord pour jouer à cache cache, la neige étant bien dense, et donc un jeu de piste était également en place. Les jumeaux comptaient toujours ensemble lorsque c'était au tour de l'un des deux, car ils savaient instinctivement où se trouvait leur moitié, cherchant sans réfléchir, mais tombant toujours sur le deuxième. Ils venaient donc de finir de compter, et venaient de se séparer pour aller plus vite, prenant chacun un côté. Alors que Lucas prit le côté gauche comme toujours, Nathan prit le droit. Et c'est à ce moment que le malheur arriva. Le petit garçon avait l'impression d'avoir vu bouger au loin, et les pas dans la neige confirmaient cela. Impatient, il se précipite en courant pour ne pas laisser à l'autre la possibilité de s'enfuir, et ne fait pas attention au moment de traverser la route. Une de ces voitures moldues passe au même moment, voit un enfant se jetter spous ses roues et à beau piller juste devant, avec les verglas qui recouvre la route, n'a put empêcher le choc.
Le crissement de pneu était parvenu jusqu'aux oreilles de Lucas, mais il n'en eut pas besoin pour comprendre d'un seul coup ce qui se passait. Une douleur lui transperça soudain tout le corp, le faisant pousser un hurlement de terreur et de douleur à la foi. Sa soeur qui s'était cachée non loin de l'endroit où se trouvait Lucas accouru pour savoir ce qui se passait, et vit son frère se précipiter sur les lieux de l'accident, sans vraiment comprendre ce qu'il faisait. En arrivant sur place, la scène était véritablement horrible. Sur le bas côté on pouvait aperçevoir un petit corp étendu, sans le moindre signe de vie, auquel il manquait toute la partie inférieur. On retrouvait cette partie un peu plus loin, dans une immense mare de sang bien rouge, qui se voyait d'autant plus sur la neige blanche éclatante. A cet instant, Lucas perdit connaissance.

Ce n'est qu'un mois plus tard qu'il rouvrit enfin les yeux. Il se trouvait dans une petite salle, seul, avec un lit vide pour unique voisin. A peine eut-il le temps de reprendre correctement ses esprits que trois médicomages se trouvaient à ses côtés. Quand il repensa à ce qui c'était passé il voulut se convaincre que ce n'était qu'un mauvais rêve, mais cette étrange douleur était encore présente en lui, l'obligeant à accepter le dure réalité. Par la suite, il perdit la parole. Il n'avait jamais été le plus causant des deux, mais même son envie de bouger s'était évanouie. Son état psychologique et physique se détériorant de jour en jour, les personnes qui s'occupaient de lui le transférèrent dans un autre endroit, avec des employés bien plus compétent. C'est de cette manière qu'est attérit Lucas en Angleterre. Il était à Ste Manghouste. Ses grands parents étant des habitants de Londres, ils lui rendaient visite tous les jours ; et deux mois plus tard, Juliette et Anthony arrivèrent à Londres, à présent sous la tutelle des grands-parents. Ses parents se séparèrent, et il n'eut plus jamais de nouvelles d'eux. Pour l'aîné ce fut assez éprouvant, car il venait de perdre une bonne partie de sa famille, et dut entrer à Poudlard, endroit où il se sentait bien seul.

L'année où Lucas aurait dut entrer à Poudlard, il reçut comme convenu sa lettre, mais les médicomages qui le suivait étaient catégoriques à ce sujet. Il était hors de question que le jeune garçon quitte l'hôspital pour se rendre à l'école. Mais le jour de son dixième anniversaire, sans que personne ne sache comment, Lucas retrouva soudainement la parole, et tous ce qui le caractérisait avant l'incident. Il était redevenu un enfant normal.Il avait donc été décidé que si jusqu'au moment de la rentrée scolaire son état réstait le même, il pourrait rejoindre les autres de son âge à Poudlard, avec un an en retard certes, mais étant de la fin de l'année, cela ne posait aucun problèmes. Et c'est ce qui se fit. L'enfant avait été acheter ses fournitures scolaires comme tout le monde, et était tout exité de rentrer à Poudlard.
Lors de son passage sous le choipeaux, le choix fut assez difficile. Mais finalement, il rejoignit la table des rouges et or. Il eut au départ un peu de mal avec l'anglais, n'étant pas sa langue d'origine, même s'il la pratiquait assez souvent, il lui restait quelques lacunes, mais qui disparurent en trois mois. Cependant, on accent nordique est toujours présent lorsqu'il s'exprime. Il avait retrouvé une certaine joie de vivre, même si par moment il aime encore avoir des moments d'isolement, pour se vider l'esprit. Enfin, en dehors de ces rares moments, on le voit toujours souriant, bougeant, et se montre assez souvent indiscipliné. Il reste lui même et n'a pas grand chose à faire de tous les règlements et autres points de maisons.

Un passé douloureux derrière lui certes, mais il a décidé de se reprendre en main, ayant décrété que ce n'est pas parce que une partie de lui n'est plus, que l'autre doit cesser d'exister. Dans sa tête tout parait très clair. Si une partie qui est morte peut faire cesser de vivre la deuxième ; alors si on inverse la donne, et que la deuxième moitié vit à fond, alors la première vivra aussi. C'est un thèse qui peut paraitre complexe et totalement iréaliste, mais c'est de cette façon que Lucas voit les choses, alors les petits moments mélancolies, il essai de les éviter au maximum ; même si c'est très difficile.

Caractère : Lucas a un caractère bien particulier, assez difficile à définir. Il est chez les gryffondor, et pour cause, on peut dire qu'il est assez courageux ; mais surtout tête brulée. Impossible de le faire changer d'avis. Quand un problème se présente, il pourra foncer tête baissée sans regarder ce qui l'entour. Dès qu'il s'agit de faire une nouvelle bêtise, il sera toujours partant, qu'importe les risques que cela implique. Et c'est ce côté là qui domine sur le reste. En fait, sans le passage compliqué de sa vie, les deux autres côtés de sa personalité n'auraient pas lieu d'être. Mais si on a hésité avec les jaunes, c'est pour son côté assez lunatique ; mais surtout sa fidélité et sa loyauté envers sa famille. Pas envers toute sa famille ; non juste son frère et sa soeur. Il ferait n'importe quoi pour eux, et pour cause, cela est tout à fait réciproque. Et enfin, il peut lui arriver d'avoir un petit assez rusé et perfide lorsqu'il n'arrive pas à obtenir ce qu'il veut de sa manière habituelle. Loin d'être bête, il pourra toujours inventer des plans, aussi loufoques puissent-ils paraitre, mais qui ne sont pas toujours très honnorables. De plus, depuis que son frère est mort par la faute de moldus, il a énormément de mal à les accépter, et n'aime que moyenement les nés moldus, même s'il essai de ne pas trop le montrer.
Autrement, on peut aussi le qualifier de rebel, obstiné, énergique, fougeux, extraverti, optimiste, simpathique à ses heures, drôle, sociable, odacieux, direct, indépendant, exubérant, ordonné et perfectioniste ; mais aussi lunatique, colérique, désobligeant, manquant parfois un peu de tact ce qui entraine la colère de son interlocuteur, assez peu fiable, légèrement calculateur, et parfois intolérant. Evidement, personne n'est parfait et chacun a ses petits défauts, mais lui n'essai pas de les cacher, il est comme ça et n'y peut rien.

Signes particuliers : Bilingue mais garde un accent, cependant de plus en plus discret. A parfois une manière d'agir et de penser un peu étrange, voire même complètement décallé.

Acteur/actrice sur l'avatar : Calvin Goldspink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Ollivander
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Lucas Hopkins / élève   Lun 31 Déc - 7:23

Bienvenue Lucas!

[ En passant, les 6e années ont 16 ans et les 7e année 17 ans ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solal Grey
Elite
Elite
avatar

Nombre de messages : 256
Age : 32
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Lucas Hopkins / élève   Lun 31 Déc - 10:50


tres belle fiche je te met à Gryffondor,
n'oublie pas d'aller reserver ton avatar et d'aller te choisir un patronus (sauf si c'est deja fait)

@William, il est préciser dans sa fiche qu'il est arriver à Poudlard avec une année de retard....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell Sadgrove
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Lucas Hopkins / élève   Lun 31 Déc - 11:41

Bienvenue Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lucas Hopkins / élève   Lun 31 Déc - 12:22

et Vive Gryffondor
Revenir en haut Aller en bas
Antonin Dolohov
Elite
Elite
avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 02/12/2007

MessageSujet: Re: Lucas Hopkins / élève   Lun 31 Déc - 16:03

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godric-square.forumpro.fr
Lucas Hopkins
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 27
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Lucas Hopkins / élève   Lun 31 Déc - 16:13

merci tout le monde !
et comme l'a dit solal le fait que lucas a un an de retard est expliqué dans la fiche (bon ok faut lire assez loin)
et pour l'avatar et le patronus, j'y file !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Ollivander
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Lucas Hopkins / élève   Lun 31 Déc - 17:17

Oui... j'avoue que je n'ai pas lu tout au complet ta fiche

Mais j'espère bien rpgiser avec toi quand même ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie Rosan
Elite
Elite
avatar

Nombre de messages : 157
Age : 25
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Lucas Hopkins / élève   Lun 31 Déc - 17:34

Bienvenue

Amuse toi bien sur GS

Et encore

_________________
~~Lucie Rosan~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jujudulamentin.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lucas Hopkins / élève   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lucas Hopkins / élève
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?
» STANLEY LUCAS CONTRE-ATTAQUE
» a LA NEG EGRI,SE STANLEY LUCAS
» LUCAS a menti au sujet de fevry.
» Stanley Lucas enrage contre ses allies.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Godric's Square :: ¤ La Base du Forum ~ :: ¤ Inscriptions ~-
Sauter vers: